Depuis 1987, le Val d’Europe se développe, sous l’impulsion d’Euro Disney en coopération avec l’État et les collectivités locales. Point de départ de cette aventure urbaine : l’ouverture de Disneyland® Paris en 1992. Mais c’est celle du centre commercial éponyme, en 2000, qui marque le lancement de la première génération tertiaire. En 2037, 15 Mds € devraient avoir été investis sur le territoire, avec l’objectif de créer 60 000 emplois locaux, pour autant d’habitants. État des lieux et perspectives…

Aujourd’hui, c’est donc le tourisme d’affaires et de loisirs qui porte l’économie locale, avec les parcs à thèmes Disneyland® Paris, l’hôtellerie, les centres de congrès et séminaires, Disney Village ® et Villages Nature ®.

Le Val d’Europe s’affirme aujourd’hui comme le pôle économique de l’est francilien, conforté par une offre de transport qui le place à portée de Paris, mais pas seulement : la gare de Val d’Europe accueille jusqu’à 100 TGV par jour qui desservent 60 gares française, dont les plus grandes villes de France, ainsi que huit autres pays européens.

Cette offre de transport s’inscrit dans une stratégie urbaine qui a fait le choix de la qualité de vie : Val d’Europe compte aujourd’hui 280 ha d’espaces verts, 190 ha d’espaces boisés, 14 km de pistes cyclables. Ce n’est donc pas un hasard si 93 % de ses habitants recommandent d’y vivre et travailler (étude TNS Sofres, 2015).

Si le centre commercial (près de 200 enseignes) et La Vallée Village (115 marques prestigieuses) sont les plus connus, Val d’Europe compte près d’une cinquantaine d’autres commerces et services de proximité, sans compter de nombreux services publics locaux, mais également une offre en matière de santé, éducation, culture et sports déjà très développée.

Et après ?

D’ici 2024, le quartier des Gassets (Serris) accueillera 80 000 m2 de commerces et loisirs et jusqu’à 20 000 m2 de bureaux. Tandis que le quartier des Studios et Congrès (Chessy) devrait être achevé en 2021, avec 4 000 m2 de commerces, dont un marché alimentaire, sans compter Parklife et ses 90 000 m2 de bureaux… Et bien d’autres projets.

Le Val d’Europe, c’est finalement le dynamisme économique de La Défense avec, en plus, la convivialité et l’environnement de travail vert que les entreprises qui le choisissent veulent offrir à leurs collaborateurs.

Entrepreneurs du Val d’Europe (et d’ailleurs), vous voulez en savoir plus sur le développement du territoire que vous avez choisi pour développer votre entreprise (ou auquel vous pensez pour vous implanter) ? Son impact potentiel sur votre propre business ? Nous vous donnons rendez-vous le 19 septembre prochain autour de Christophe Giral, directeur immobilier d’Euro Disney, à l’occasion de notre  prochain petit-déjeuner. Pour vous inscrire, c’est ici.